Accueil

Buddha

Le zen est souvent considéré comme une religion ou comme une philosophie, alors qu’il est avant tout une voie spirituelle qui s’adresse directement au cœur de l’homme.

Il est une des branches principales d’une des plus anciennes traditions de l’humanité : le bouddhisme.

Le cœur du zen est la pratique de la méditation assise, zazen, qui est en soi la base de l’enseignement du Bouddha dont le message universel donne à chacun la force spirituelle susceptible de répondre aux besoins fondamentaux de l’être humain.

Cette pratique consiste à s’asseoir sur un coussin, jambes croisées, le dos vertical, la nuque étirée. L’esprit est concentré sur l’expiration longue et profonde ainsi que sur les points importants de la posture.

Ne cherchant rien de particulier, abandonnant ses préoccupations, le pratiquant, pleinement à l’instant présent, fait l’expérience de sa conscience la plus profonde.

Zazen nous permet d’accéder à une meilleure connaissance de nous-mêmes, nous apporte force, paix et liberté, harmonisant naturellement les aspects spirituels et matériels de notre vie.

« Lorsque l’on pratique zazen, l’esprit devient vaste, tout s’apaise, on peut devenir intime avec soi-même. » Taïsen Deshimaru